Crédit social. Spécificité chinoise ou processus de modernisation ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Sociétés politiques comparées Year : 2020

Crédit social. Spécificité chinoise ou processus de modernisation ?

(1)
1

Abstract

Social Credit. Chinese Specificity or Process of Modernisation? -- The Chinese “social credit system” (shehui xinyong tixi 社会信用体系) has been the subject of much speculation in the press. From a few isolated facts or initiatives, the media have turned it into a vast political project of the Chinese government aimed at controlling all aspects of the behavior of Chinese citizens. Based on the reading of recent academic works and thanks to a survey carried out among a number of informants, this paper tries to show that the objective is rather to encourage citizens to behave better, and to introduce practices that facilitate transactions between individuals, companies and administrations. Social credit demonstrates an attempt to use “modern” methods of social control which, under the guise of providing well-being and security to the population, stigmatizes certain populations and promotes certain practices with the support of the majority. As in democratic societies, but without democratic dressing, there is a will to establish a certain moral order which can be more effective than the use of mere violence.
Le « système de crédit social » (shehui xinyong tixi 社会信用体系) chinois a fait l’objet de nombreuses spéculations dans la presse. À partir de quelques faits ou d’initiatives isolés, on en a fait un vaste projet politique du gouvernement chinois tendant à contrôler tous les aspects du comportement des citoyens chinois. À la lecture de travaux récents et à la suite d’un sondage opéré auprès d’un certain nombre d’interlocuteurs, il apparaît plutôt comme un ensemble très disparate d’initiatives visant à encourager les citoyens à mieux se comporter, et à introduire des pratiques facilitant les transactions entre individus, entreprises et administrations. Le crédit social démontre plutôt une volonté d’utiliser des méthodes « modernes » de contrôle social qui sous couvert de fournir bien-être et sécurité à la population stigmatisent certains de ses segments et favorisent certaines pratiques avec le soutien de la majorité. Comme dans les sociétés démocratiques, mais sans l’habillage démocratique, on veut instaurer un certain ordre moral qui peut être plus efficace que la bête « répression ».
Fichier principal
Vignette du fichier
2020-rocca-charivaria-n51.pdf (314.09 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03566623 , version 1 (11-02-2022)

Identifiers

Cite

Jean-Louis Rocca. Crédit social. Spécificité chinoise ou processus de modernisation ?. Sociétés politiques comparées, 2020, 51 (mai-août 2020). ⟨hal-03566623⟩
65 View
48 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More