HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Directions of work or proceedings

Les migrations dans l’œil des médias : infox, influence et opinion

Résumé : D’après un récent sondage, l’immigration n’est une préoccupation que pour 29 % des Français et Françaises, loin derrière le pouvoir d’achat (51 %), le système de santé (32 %) et l’environnement (30 %). Pourtant, l’immigration est le deuxième sujet porté par les candidats et candidates à la présidentielle 2022, après l’épidémie de Covid-19, et il fait l’objet de nombreuses fake news, ou infox en français. Ce terme, retenu par l’Académie Française en octobre 2018, désigne une information mensongère ou délibérément biaisée pour induire en erreur et être diffusée auprès d’un large public. À cet égard, le rôle des médias, notamment dans le cadre du direct, et des réseaux sociaux est fondamental. Ils contribuent à influencer l’opinion publique, c’est-à-dire l’état d’esprit majoritaire de la population, et, indirectement, le vote des citoyens et citoyennes. La qualité du traitement médiatique d’un sujet sociétal aussi central que la migration est un enjeu essentiel pour la démocratie : sans débat public informé, reposant sur des faits établis et des informations fiables, point de propositions politiques réalistes et pertinentes, point non plus de confiance et de choix informés de la part des citoyens et citoyennes. Le décalage entre les préoccupations réelles de la population et la couverture des questions migratoires dans l’espace médiatique est au cœur de ce numéro de De facto. Les économistes Jérôme Valette et Sarah Schneider-Strawczynski montrent ainsi l’impact du temps d’antenne et du traitement journalistique consacré à l’immigration à la télévision sur les attitudes des citoyens et citoyennes françaises. Du côté des réseaux sociaux, Katharina Tittel, sociologue, observe que la mention de la nationalité dans les articles de presse sur l’immigration suscite plus de réactions des utilisateurs de Facebook. La politiste Marie Moncada présente le projet BRIDGES qui explore le rôle des acteurs politiques et médiatiques comme des producteurs de récits migratoires. Emeric Henry, économiste, explique quels sont les effets et limites du fact checking et son rôle en période électorale. À partir du photographe Samuel Gratacap sur les migrants en Libye, Perin Emel Yavuz retrace les questionnements éthiques et la temporalité du documentaire, loin du coup médiatique. Enfin, la journaliste Marie Verdier nous interpelle sur le contexte actuel de régression généralisée sur les questions migratoires.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03556931
Contributor : Dorian Ryser Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, February 4, 2022 - 11:04:46 AM
Last modification on : Monday, March 21, 2022 - 2:48:41 PM
Long-term archiving on: : Thursday, May 5, 2022 - 6:59:06 PM

File

2022_thiollet_migrations-media...
Publisher files allowed on an open archive

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-03556931, version 1

Collections

Citation

Barbara Joannon, Audrey Lenoël, Hélène Thiollet, Perin Emel Yavuz. Les migrations dans l’œil des médias : infox, influence et opinion. Institut Convergences Migrations. De Facto - Institut Convergences Migrations, 46 p., 2022. ⟨hal-03556931⟩

Share

Metrics

Record views

92

Files downloads

14