La lecture partagée : un levier pour réduire les inégalités scolaires ? L’évaluation par expérimentation aléatoire d’un dispositif dans des écoles maternelles - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles LIEPP Policy Brief Year : 2019

La lecture partagée : un levier pour réduire les inégalités scolaires ? L’évaluation par expérimentation aléatoire d’un dispositif dans des écoles maternelles

(1) , (1) , (2)
1
2

Abstract

This policy brief presents the evaluation of an intervention aimed at promoting shared book reading to foster the language development of children from disadvantaged families. The literature indicates that early language skills are essential for the cognitive development and school success of children. However, these skills are unequally distributed across social groups, owing to the differential parental investments in their children’s skills. Shared book reading illustrates this dynamic, as it is much more frequent among the high-educated. Our randomised experiment assessed the impact of an intervention aimed at fostering shared book reading by providing information and practical suggestions to enhance the frequency and quality of parent-child interactions around books, particularly in disadvantaged neighbourhoods. Our results indicate that this intervention has the potential to reduce social gaps in shared book reading frequency and in children’s language development, thus fostering a reduction of socio-economic differentials in educational success.
Ce policy brief présente l’évaluation d’un dispositif qui encourage la lecture partagée à la maison pour favoriser le développement langagier et la réussite scolaire des enfants des milieux défavorisés. Les recherches en sciences de l’éducation soulignent l’importance des compétences langagières pour le développement cognitif et la réussite scolaire. On sait toutefois que le niveau de ces compétences est inégalement distribué dans la population et on peut supposer que cela tient, dans une mesure importante, à la fréquence et à la qualité variables des interactions entre parents et enfants. Notamment, les pratiques de lecture partagée, une activité qui contribue beaucoup à l’épanouissement langagier des enfants, varient fortement selon les milieux sociaux. Notre expérimentation aléatoire concerne l’impact d’un dispositif favorisant la lecture partagée. Il s'agit d'un dispositif fournissant des informations et des conseils visant à augmenter la fréquence et la qualité des interactions autour des livres entre parents et enfants dans des milieux défavorisés. Nous montrons que ce dispositif réduit les inégalités d'accès à la lecture partagée et de développement langagier liées au milieu social. Un tel dispositif constitue ainsi un levier pour réduire, à terme, les inégalités de réussite scolaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
liepp-pb-44-barone-fougere-pin.pdf (934.3 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03541432 , version 1 (24-01-2022)

Identifiers

Cite

Carlo Barone, Denis Fougère, Clément Pin. La lecture partagée : un levier pour réduire les inégalités scolaires ? L’évaluation par expérimentation aléatoire d’un dispositif dans des écoles maternelles. LIEPP Policy Brief, 2019, 44, pp.1 - 8. ⟨hal-03541432⟩
250 View
72 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More