Les chefs de quartier en Turquie, figures originales de « gouvernement par le bas » - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Moyen-Orient Year : 2021

Les chefs de quartier en Turquie, figures originales de « gouvernement par le bas »

(1)
1

Abstract

Les élections municipales du 31 mars 2019 en Turquie, avec notamment la « bataille d’Istanbul », ont remis sur le devant de la scène l’importance politique du local dans un pays pourtant centralisé. S’accumulaient depuis quelques années des signes forts de fermeture : répression suivant la tentative de putsch de juillet 2016, état d’urgence entre l’été 2016 et l’été 2018, changement de Constitution en avril 2017 instaurant un régime présidentiel… Ces signaux indiquent une concentration des pouvoirs sans précédent dans les mains de l’exécutif, ainsi que l’érosion des contre-pouvoirs. Dès lors, existe-t-il encore des espaces où peuvent se structurer de potentielles oppositions ?
Fichier principal
Vignette du fichier
2021_Massicard_chefs-quartier-Turquie_V-auteur.pdf (243.35 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-03485813 , version 1 (04-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03485813 , version 1

Cite

Elise Massicard. Les chefs de quartier en Turquie, figures originales de « gouvernement par le bas ». Moyen-Orient, 2021, 52 (octobre-décembre 2021). ⟨hal-03485813⟩
19 View
10 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More