Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Cosmopolitisme ou barbarie

Résumé : Dans un monde marqué par la peur, voire la haine, de celui qui vient bouleverser nos repères familiers, chercher à penser une politique qui fasse de l’accueil une valeur centrale revient à s’exposer, au mieux, à la raillerie, au pire, à l’hostilité. Il faut en prendre le risque tant le règne de la barbarie est à nos portes. La barbarie sait s’accoutrer pour tromper. Elle sait emprunter d’autres visages, se parer d’autres noms : ceux de la sauvegarde de « notre » identité, de la préservation des valeurs et des principes qui font notre singularité, tant le risque serait grand que les « passants », pauvres et démunis, ne viennent mettre en péril notre modèle social auquel nous proclamons un indéfectible attachement. Le choix du cosmopolitisme ici défendu tient à ce qui peut être considéré comme un propre de l’humanité, soit le fait de vivre exposés les uns aux autres, et non enfermés dans des cultures et des identités. Notre essentielle vulnérabilité justifie que nous tissions des solidarités, que nous montrions de la considération à l’égard d’autrui. Considération qui est au fondement de l’exigence cosmopolitique comme de l’idéal démocratique. (Résumé éditeur)
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03476093
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, December 12, 2021 - 4:07:57 AM
Last modification on : Sunday, June 26, 2022 - 3:24:46 AM

Identifiers

Collections

Citation

Alain Policar. Cosmopolitisme ou barbarie. Éditions rue d'Ulm, pp.70, 2020. ⟨hal-03476093⟩

Share

Metrics

Record views

26