Les Cosaques : un maintien de l’ordre au nom des valeurs orthodoxes ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2019

Les Cosaques : un maintien de l’ordre au nom des valeurs orthodoxes ?

(1)
1

Abstract

Longtemps relégués aux oubliettes de l’histoire, les Cosaques ont effectué un retour spectaculaire dans l’espace public russe depuis la chute de l’URSS. Les populations cosaques, à majorité slave et de confession orthodoxe, occupaient à l’origine (XVe-XVIe siècles) un territoire compris entre les monts du Caucase au sud, le fleuve Dniepr à l’est et la Volga à l’ouest. Se présentant sous la forme de communautés guerrières libres, elles vivaient principalement de rapines et de mercenariat, avant de passer sous la tutelle des tsars en tant que force irrégulière au XVIIIe siècle. Relativement larges, les fonctions des Cosaques étaient avant tout d’ordre militaire : de la garde des frontières aux escortes, ils ont aussi conquis la Sibérie et l’Extrême-Orient et assuraient l’administration de plusieurs territoires de l’empire. Les armées cosaques ont été dissoutes en 1917 par les Bolchéviques et leurs membres, qui ont majoritairement combattu du côté des Blancs lors de la Guerre civile (1917-1923), ont été victimes de répressions. L’avènement de l’Union soviétique a ainsi mis fin à une histoire longue de plusieurs siècles...
Not file

Dates and versions

hal-03474894 , version 1 (10-12-2021)

Identifiers

Cite

Pierre Labrunie. Les Cosaques : un maintien de l’ordre au nom des valeurs orthodoxes ?. [Rapport de recherche] Centre de recherches internationales; Groupe Sociétés, Religions, Laïcités. 2019, pp.en ligne. ⟨hal-03474894⟩
17 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More