Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Prêt sur gage et traite des femmes au Nigeria, fin 19ème - années 1950

Résumé : La traite nigériane en Europe est massive et s’est considérable accrue depuis les années 1990. Cette prostitution relève de la traite des êtres humains : ces femmes sont dans un lien de dépendance durable puisque le revenu de la prostitution sert à rembourser la dette contractée avant le départ du Nigeria. Si les ressorts contemporains de cette traite sont plus systématiquement analysés aujourd’hui, les études restent étonnement discrètes sur la généalogie historique de ce phénomène qui est daté au mieux de la massification des migrations nigérianes en Europe, soit des années 1980 et 1990. Or certaines des manifestations contemporaines de la traite nigériane ont des antécédents plus anciens remontant à la période coloniale qui voit se nouer une conjonction de facteurs favorables à son émergence. A partir de travaux d’historiens et du dépouillement d’archives de l’époque coloniale dans trois dépôts des archives nationales (à Ibadan et à Calabar au Nigeria et à Accra au Ghana), il est fait ici l’hypothèse que la traite telle qu’elle se développe dans les années 1920 et 1930 dans certaines régions du Nigeria est liée pour beaucoup à l’histoire de la servitude pour dette et notamment au prêt sur gage des mineurs même si les travaux sur le prêt sur gage ne font pas de lien explicite avec le développement de la prostitution et de la traite au Nigeria. En dépit du silence relatif des sources, il semble qu’un certain nombre d’éléments communs avec les formes actuelles de la traite nigériane en Europe sont à rapprocher : contraction d’une dette dans la région de départ qui lie la personne gagée au créancier, engagement de la fille qui ne peut se libérer qu’une fois la dette payée, domination apparente de ces formes de traite aux mains d’anciennes prostituées même si le rôle et la place des hommes n’est pas à exclure, concentration des filles gagées dans des régions spécifiques du Nigeria, importance des remises dans les régions d’origine des prostituées.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03473917
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, December 10, 2021 - 6:11:52 AM
Last modification on : Friday, March 25, 2022 - 3:58:58 AM

File

fourchard-pre%CC%82t-sur-gage-...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Laurent Fourchard. Prêt sur gage et traite des femmes au Nigeria, fin 19ème - années 1950. Bénédicte Lavaud-Legendre. Prostitution nigériane, entre rêves de migration et réalité de la traite, Éditions Karthala, pp.15 - 32, 2013. ⟨hal-03473917⟩

Share

Metrics

Record views

7

Files downloads

23