Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Porter la caméra dans la plaie. Wang Bing et le mouvement antidroitier en Chine

Résumé : Les films de Wang Bing ont beaucoup de succès parmi les cinéphiles. Les neuf heures d’À l’ouest des rails n’ont pas rebuté les critiques, qui ont tous acclamé ce jeune metteur en scène aujourd’hui âgé de quarante-cinq ans. C’est ce qui lui a permis de continuer à faire des films. En effet, ses œuvres ne sont pas distribuées officiellement en Chine, et ce sont des organismes étrangers, souvent français, qui les financent.[Premier paragraphe]
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03473816
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, December 10, 2021 - 4:17:54 AM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:42:04 AM

Identifiers

Collections

Citation

Jean-Philippe Béja. Porter la caméra dans la plaie. Wang Bing et le mouvement antidroitier en Chine. Revue Esprit, Editions Esprit, 2012, pp.130 - 133. ⟨10.3917/espri.1205.0130⟩. ⟨hal-03473816⟩

Share

Metrics

Record views

20