HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Des élus godillots ? Les députés socialistes face aux nationalisations de 1981-1982

Résumé : La présidentialisation des démocraties occidentales constitue une tendance lourde de l’histoire politique de l’après-guerre, notamment en France. Mais ce renforcement de l’exécutif, s’il comprime les marges de jeu du pouvoir législatif, ne les fait pas disparaître. En étudiant la genèse de la loi de nationalisation de 1981-1982, cet article nuance l’image d’« élus godillots » soumis à la « présidence impériale » de François Mitterrand. Leur défaite idéologique balaie toutefois l’illusion d’une pratique institutionnelle propre à la gauche sous la Cinquième République. Elle annonce également, en matière économique, la marginalisation du volontarisme étatique, dont la plupart des élites socialistes, au nom du « Changer la vie », se faisaient les apôtres dans la décennie précédente.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03471834
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, December 9, 2021 - 4:04:04 AM
Last modification on : Friday, March 25, 2022 - 3:58:38 AM

File

ving-133-0071.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Mathieu Fulla. Des élus godillots ? Les députés socialistes face aux nationalisations de 1981-1982. Vingtième siècle. Revue d'histoire, Presses de Sciences Po, 2017, 2017/1 (133), pp.71 - 82. ⟨10.3917/ving.133.0071⟩. ⟨hal-03471834⟩

Share

Metrics

Record views

3

Files downloads

1