Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Un rempart contre le salafisme ? L'usage politique du soufisme par les élites algériennes

Résumé : Pour contrer l’instrumentalisation violente de l’islam par les jihadistes, des initiatives portées par le politique ou par des groupes associatifs musulmans, voient le jour un peu partout dans le monde afin de promouvoir le soufisme. Pour ces acteurs, il s’agit de valoriser une pratique de la religion présentée comme plus inclusive à l’égard des non-musulmans, moins violente par nature, et qui, partant, proposerait un récit alternatif au jihadisme. Soumis lui aussi à la menace terroriste, l’Etat algérien mobilise également le soufisme comme digue contre la radicalisation violente de sa jeunesse. Soucieux de s’attacher des relais dans le monde académique dans ce but, dix congrès internationaux sur le soufisme ont été organisés en Algérie, au cours des années 2000. Thierry Zarcone, spécialiste de l’islam et des systèmes de pensée dans l’aire turco-persane, nous décrypte les enjeux, pour le pouvoir algérien, de ces rencontres académiques.
Mots-clés : Algérie soufisme salafisme
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03471711
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 8, 2021 - 11:05:59 PM
Last modification on : Friday, January 14, 2022 - 8:42:04 AM

Identifiers

Collections

Citation

Thierry Zarcone. Un rempart contre le salafisme ? L'usage politique du soufisme par les élites algériennes. [Rapport de recherche] Centre de recherches internationales; Groupe Sociétés, Religions, Laïcités. 2018. ⟨hal-03471711⟩

Share

Metrics

Record views

26