Comment la dé-radicalisation a occulté des choix politiques importants en Somalie - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year :

Comment la dé-radicalisation a occulté des choix politiques importants en Somalie

(1)
1

Abstract

La Somalie n’a pas eu un traitement original de son insurrection islamiste, le Mouvement des Jeunes Combattants (MJC), vite qualifiée de djihadiste et associée bien avant l’heure au mouvement d’Oussama bin Laden : l’intervention militaire éthiopienne en décembre 2006 est justifiée par l’affirmation d’une dépendance entre les Tribunaux islamiques somaliens et al-Qâ’ida. De fait, les relations entre les deux organisations ne sont initiées qu’en 2009 et n’aboutissent qu’en 2012 à une association dans un moment où les deux groupes sont affaiblis.
La Somalie n’a pas eu un traitement original de son insurrection islamiste, le Mouvement des Jeunes Combattants (MJC), vite qualifiée de djihadiste et associée bien avant l’heure au mouvement d’Oussama bin Laden : l’intervention militaire éthiopienne en décembre 2006 est justifiée par l’affirmation d’une dépendance entre les Tribunaux islamiques somaliens et al-Qâ’ida. De fait, les relations entre les deux organisations ne sont initiées qu’en 2009 et n’aboutissent qu’en 2012 à une association dans un moment où les deux groupes sont affaiblis.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021_deradicalisation_marchal.pdf (186.5 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03470973 , version 1 (14-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03470973 , version 1

Cite

Roland Marchal. Comment la dé-radicalisation a occulté des choix politiques importants en Somalie. 2021. ⟨hal-03470973⟩
18 View
7 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More