La grande illusion : Bilan de la politique afghane du Pakistan - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les études du CERI Year : 2002

La grande illusion : Bilan de la politique afghane du Pakistan

(1)
1

Abstract

La guerre d'Afghanistan a eu des conséquences majeures, en une vingtaine d'années, sur la politique, l'environnement régional et la société même du Pakistan. Pour en prendre la mesure, il faut tenir compte de trois dimensions : étatique, transnationale et locale (la frontière afghano-pakistanaise). Le premier point de vue est celui des institutions étatiques, souvent concurrentes, qui ont fait la politique afghane du Pakistan à partir d'un projet « géopolitique ». Celui-ci, loin d'être imposé par des contraintes objectives, est l'expression de l'intérêt national comme construction idéologique, alors que la pratique des institutions en charge du dossier afghan renvoie à un imaginaire hérité des pratiques britanniques sur la frontière afghano-pakistanaise1. Le deuxième point de vue est celui des solidarités qui existent entre partis et institutions religieuses de part et d'autre de la frontière, qu'instrumentalise l'Etat pakistanais pour atteindre ses objectifs de politique extérieure. Le troisième enfin suppose de prendre en compte la présence des populations réfugiées et le développement du commerce transfrontalier, qui ont eu pour effet un renforcement de l'identité nationale pakistanaise et dans le même temps une autonomie croissante des régions frontalières par rapport au pouvoir central. Ces trois dimensions, dont la distinction a surtout une valeur analytique, s'articulent imparfaitement par l'action des institutions étatiques qui déterminent en partie les règles du jeu pour les autres acteurs.
Fichier principal
Vignette du fichier
2002-etude-ceri-84.pdf (117.17 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03462363 , version 1 (01-12-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Gilles Dorronsoro. La grande illusion : Bilan de la politique afghane du Pakistan. Les études du CERI, 2002, 84, pp.30. ⟨hal-03462363⟩
17 View
1 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More