Construire des bureaucraties wébériennes à l'ère de New Public Management ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Critique Internationale Year : 2007

Construire des bureaucraties wébériennes à l'ère de New Public Management ?

(1)
1

Abstract

Constructing Weberian Bureaucracies in the Age of New Public Management? Starting with a broad review of the literature devoted to administrative reforms in a process of democratization, the article identifies the various political uses these reforms involve: appropriation of the apparatus for exercising power, organizational streamlining to produce collective goods, control of administrative resources according to a clientelistic rational, concern for legitimation with respect to international funding and development organizations. As it analyzes the conditions in which the three competing repertoires of reform (“Weberian” bureaucratic model, decentralized state, new public management), the article examines the ambiguities of these recipes and examines the issues, the limits and the effects of manipulating them. It especially points up the institutional entrenchment of the reforms and their dependence on administrations inherited from authoritarian regimes that shape and constrain attempts to transform administrative systems in a democratic context.
Le lien d’interdépendance entre le développement des démocraties et la mise en place des administrations bureaucratiques dans les pays occidentaux, du début du XIXe siècle au milieu du XXe, constitue un phénomène largement repéré. La réflexion sur cette articulation est au coeur de nombreux travaux de sociologie historique de l’État inspirés des propositions initiales de Max Weber. Dans la perspective wébérienne, la mise en place d’une administration professionnalisée, dépolitisée et rationalisée est, on le sait, l’instrument constitutif de la formation des États parce qu’elle rend possible le monopole de la violence physique légitime mais elle est aussi ce par quoi se met en place la démocratie . La bureaucratie, par sa forme organisationnelle ordonnée, prévisible et légale, est en effet le fondement d’un traitement égal et impersonnel de tous les citoyens sur la base de règles générales, préétablies et connues de tous. Elle est également un agent de la démocratisation sociale parce qu’en valorisant le diplôme, dans l’accès aux positions administratives, elle participe au nivellement des différences sociales et à l’expansion du système éducatif. [Premier paragraphe de l'article]
Fichier principal
Vignette du fichier
2007-bezes-construire-des-bureaucraties-weberiennes-a-l-air-du-new-public-management.pdf (278.75 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03462104 , version 1 (01-12-2021)

Identifiers

Cite

Philippe Bezes. Construire des bureaucraties wébériennes à l'ère de New Public Management ?. Critique Internationale, 2007, 2 (35), pp.9 - 29. ⟨10.3917/crii.035.0009⟩. ⟨hal-03462104⟩
29 View
15 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More