Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Les Noirs et leur perception de la discrimination raciale dans le monde du travail en France depuis les années 1960

Résumé : Jusqu’au milieu des années 1950, les Noirs étaient peu nombreux en France métropolitaine : quelques dizaines de milliers tout au plus. Du côté des Domiens, tout comme dans la première moitié du siècle, il s’agissait d’une migration de « compétences » : des élites antillaises, réunionnaises et guyanaises envoyaient leurs enfants faire leurs études dans les écoles et universités de métropole. La situation difficile du monde agricole antillais encouragea cependant dès la fin des années 1950 un courant migratoire modeste vers la métropole. La petite population antillaise prolétaire, constituée de soldats ou d’anciens soldats, et de jeunes Antillais arrivés en « bateau-stop », passagers clandestins des cargos en partance pour la « France », avait vu ses effectifs croître. Le monde ouvrier antillais se concentrait alors dans le centre de Paris, dans le quartier des Halles en particulier, et dans les arrondissements populaires du nord de la capitale.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03461802
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 1, 2021 - 2:58:10 PM
Last modification on : Friday, March 25, 2022 - 3:32:31 AM

File

2009-ndiaye-les-noirs-et-leur-...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Pap Ndiaye. Les Noirs et leur perception de la discrimination raciale dans le monde du travail en France depuis les années 1960. Discriminations : pratiques, savoirs, politiques, La Documentation française, pp.69 - 82, 2009, 9782110075031. ⟨hal-03461802⟩

Share

Metrics

Record views

4

Files downloads

3