Une professionnalisation problématique : les experts judiciaires interprètes-traducteurs - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Formation Emploi. Revue française de sciences sociales Year : 2009

Une professionnalisation problématique : les experts judiciaires interprètes-traducteurs

(1) , (2)
1
2

Abstract

Centré sur l’analyse du statut et des pratiques des interprètes-traducteurs œuvrant pour le compte de la Justice, cet article étudie un processus problématique de professionnalisation concernant cette activité. Les experts interprètes-traducteurs possèdent en effet un statut ambigu, commun aux autres experts judiciaires, mais aussi en grande part spécifique. Spécialistes en langue, ils peuvent en effet ne pas en être des professionnels reconnus. Au-delà, leurs caractéristiques sociodémographiques, la nature de leurs activités ou leurs conditions de travail en font des experts marginaux à l’activité invisible et dévalorisée. L’article se propose donc, en s’appuyant sur divers types de données, de comprendre le caractère problématique de cette professionnalisation et le rôle qu’y jouent les magistrats, clés d’entrée pour un double marché professionnel qui dépasse la seule activité d’expertise de justice. [résumé de l'éditeur]

Dates and versions

hal-03461755 , version 1 (01-12-2021)

Identifiers

Cite

Keltoume Larchet, Jérôme Pélisse. Une professionnalisation problématique : les experts judiciaires interprètes-traducteurs. Formation Emploi. Revue française de sciences sociales, 2009, 108, pp.9 - 24. ⟨10.4000/formationemploi.2051⟩. ⟨hal-03461755⟩
14 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More