Finances publiques, sorties de crise… - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue de l'OFCE Year : 2011

Finances publiques, sorties de crise…

(1) , (1)
1

Abstract

The 2007-2009 financial crisis was caused by financial markets’ greed and instability and led to a strong rise public debts and deficits in advanced economies. Financial markets and international institutions advocate a “fiscal exit strategy” through rapid cuts in public deficits and debts under large public spending cuts. However the state of public finances was generally satisfactory before the crisis; the rise in deficits was needed for macroeconomic stabilisation purposes. Exit strategies should maintain interest rates at low levels and government deficits as long as they are needed to support activity. Strengthening the SGP would be dangerous if it deprived EU Member States of policy tools that were helpful in the crisis. In the euro area public debts should be collectively guaranteed by the ECB and the Member States to avoid speculation. World economic stability is not threatened by public finance imbalances, but by growing financial speculation.
La crise financière de 2007-2009 a provoqué un fort gonflement des dettes et des déficits publics dans les pays développés. Les marchés financiers comme les institutions internationales réclament une politique de sortie de crise passant par une réduction rapide des déficits, une forte baisse du niveau des dettes, ceci grâce à une forte réduction des dépenses publiques (en particulier des dépenses sociales). L’article montre que la situation des finances publiques était globalement satisfaisante avant la crise ; que le creusement des déficits s’explique par les nécessités de la régulation macroéconomique ; qu’il n’annonce ni hausse des taux d’intérêt, ni hausse des taux d’inflation. La stratégie de sortie de crise doit comporter le maintien de bas taux d’intérêt et des déficits publics, tant qu’ils seront nécessaires pour soutenir l’activité, la remise en cause de la globalisation financière et des stratégies macroéconomiques des pays néo-mercantilistes comme des pays libéraux. La crise de la dette des pays de la zone euro provient de l’interaction entre le caractère spéculatif des marchés financiers et les failles de l’organisation de la zone, qui ne garantit plus le financement des déficits publics des pays de la zone. Le renforcement du Pacte de stabilité et de croissance serait dangereux s’il privait les pays membres des armes qui ont été utiles durant la crise. La zone euro doit lutter contre la spéculation sur les dettes publiques en affirmant que celles-ci sont collectivement garanties par la BCE et les États membres. La coordination des politiques économiques doit viser la croissance et le retour au plein-emploi.
Fichier principal
Vignette du fichier
2011-01-mathieu-finances-publiques-sorties-de-crise.pdf (462.64 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03460493 , version 1 (01-12-2021)

Identifiers

Cite

Catherine Mathieu, Henri Sterdyniak. Finances publiques, sorties de crise…. Revue de l'OFCE, 2011, 116, pp.17 - 60. ⟨10.3917/reof.116.0017⟩. ⟨hal-03460493⟩
5 View
4 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More