Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Bruxelles : concurrence des parcours d’intégration et bataille pour la langue

Résumé : En Belgique, le mythe de l’identité nationale unique ne reflète absolument pas le vécu quotidien des citoyens. Pays de clivages et de divisions, la Belgique présente la particularité d’être un Etat plurinational dominé par deux grandes communautés nationales : les Flamands et les francophones. Devenu terre d’immigration, cet Etat est également polyethnique puisque 10 % de sa population n’a pas la nationalité belge. A Bruxelles, creuset de la mixité belge, ce chiffre est même multiplié par trois. Dès lors, la politique d’intégration des primo-arrivants est un enjeu particulièrement sensible. De plus, les politiques à l’attention des migrants sont cadenassées par un paysage institutionnel complexe où les communautés exercent des compétences concurrentes. Le résultat est interpellant : deux parcours d’intégration civique sont proposés, un flamand et – très récemment – un francophone. L’enjeu est patent : à Bruxelles, région officiellement bilingue mais en réalité majoritairement francophone, les Flamands, bien que majoritaires à l’échelle du pays, se retrouvent en position minoritaire. Surtout, l’immigration vient compliquer la donne et les immigrés sont invités à « choisir leur camp », et de facto leur langue. Ce papier, par l’étude des politiques d’intégration des deux communautés, étudie le lien entre le processus de construction d’une conscience (sous-)nationale, ou nationalisme minoritaire, et la politique d’intégration des immigrés. L’hypothèse est qu’une politique d’intégration attractive, à tendance assimilationniste, aurait pour objectif de renforcer la force démographique de la (sous-)nation. Au-delà d’une bataille pour l’intégration, ce serait donc d’abord et avant tout une bataille pour la langue qui se déroule à Bruxelles.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03460270
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 1, 2021 - 5:39:39 AM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:42:04 AM

Identifiers

Collections

Citation

Catherine Xhardez. Bruxelles : concurrence des parcours d’intégration et bataille pour la langue. La politique des langues (RC 50), congrès mondial de l'AISP-IPSA, Jul 2014, Montréal, Canada. ⟨hal-03460270⟩

Share

Metrics

Record views

16