Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Instrument de marché et biodiversité

Résumé : Depuis le début des années 1990, l’approche par les instruments de marché (market-based instruments, MBI) connaît un engouement important dans les arènes internationales de l’environnement. Dans le secteur de la biodiversité, cet intérêt a été plus tardif. Ce n’est qu’à la fin des années 1990 que la rhétorique en faveur des instruments de marché de la biodiversité va réellement émerger grâce notamment aux premiers paiements pour services environnementaux. Puis, en 2005, la mise en politique de la notion de service écosystémique via les travaux de l’Evaluation des écosystèmes pour le millénaire (Millennium ecosystem assessment) va ouvrir la voie à l’évaluation économique, voire monétaire, des services rendus par les écosystèmes et légitimer plus largement l’usage des instruments de marché de la biodiversité. Dès lors, les MBI sont mis en avant par de nombreux acteurs de la biodiversité (organisations internationales, gouvernements nationaux, grandes ONG de conservation, secteur privé, etc.), et font également l’objet de controverses.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03460092
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 1, 2021 - 4:52:28 AM
Last modification on : Friday, December 3, 2021 - 1:39:34 PM

Identifiers

Citation

Marie Hrabanski. Instrument de marché et biodiversité. Centre de recherches internationales; Alain Dieckhoff; Marie-Françoise Durand; François Gemenne. Ceriscope Environnement et relations internationales, Atelier de cartographie de Sciences Po; Centre de recherches internationales, pp.en ligne, 2015. ⟨hal-03460092⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles