Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La politique européenne de contrôles aux frontières : Resituer les enjeux, changer l’imaginaire politique

Résumé : L'Union européenne s’est constituée en entité politique à partir du moment où l’ensemble des dirigeants européens ont admis qu’elle devait être plus qu’un « marché commun ». Le traité de Maastricht signé le 7 février 1992 et entré en vigueur le 1er novembre 1993 a été crucial pour mettre en place une politique de libre circulation des personnes (et pas simplement des travailleurs) et faire advenir une citoyenneté européenne protégeant les Européens dans le monde et leur donnant les mêmes droits dans toute l’Europe lorsqu’ils quittent leur territoire national. Cette politique, menée par la Commission européenne a été constante depuis le rapport Adonnino des années 1990, transformant l’Union européenne en plus grande place d’échange mondial de la circulation des personnes et des services et l’inscrivant tellement dans notre quotidien qu’elle apparaît désormais comme un « fait de vie » allant de soi. Il n’en est pourtant rien. [Premier paragraphe]
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03459303
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 1, 2021 - 12:12:07 AM
Last modification on : Friday, March 25, 2022 - 3:58:59 AM

File

2016-bigo-la-politique-europee...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Didier Bigo. La politique européenne de contrôles aux frontières : Resituer les enjeux, changer l’imaginaire politique. Savoir / Agir , Editions du Croquant, 2016, pp.13 - 19. ⟨10.3917/sava.036.0013⟩. ⟨hal-03459303⟩

Share

Metrics

Record views

1

Files downloads

4