Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Journal articles

Une Sanction du gouvernement mais pas de l’Europe : les élections européennes de juin 2004

Résumé : À partir de l’enquête post-électorale réalisée juste après les élections européennes de juin 2004, ce cahier rend compte des transformations politiques liées à l’intégration européenne. La dimension gauche/droite n’épuise plus l’ensemble des clivages de l’espace politique français et l’ajout d’une seconde dimension, opposant les tenants d’une société plus " ouverte " à ceux d’une société plus " fermée " est aujourd’hui nécessaire. Cependant, la sensibilité du vote sur l’Europe au contexte politique national reste forte et le " vote sanction " lié aux " élections de second ordre " a été très présent dans les élections européennes de juin dernier. L’électorat français n’est pas majoritairement contre l’Europe mais il est prêt à utiliser le moyen d’une consultation populaire européenne pour exprimer ses craintes et ses inquiétudes.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03458939
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, November 30, 2021 - 10:57:32 PM
Last modification on : Wednesday, October 12, 2022 - 3:56:47 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

Collections

Citation

Bruno Cautrès, Vincent Tiberj. Une Sanction du gouvernement mais pas de l’Europe : les élections européennes de juin 2004. Les Cahiers du CEVIPOF, 2005, 41, pp.1-212. ⟨hal-03458939⟩

Share

Metrics

Record views

0

Files downloads

0