Les nouveaux voisins de l'Union européenne : Stratégies identitaires et politiques en Ukraine, Biélorussie et Moldavie - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les études du CERI Year : 2004

Les nouveaux voisins de l'Union européenne : Stratégies identitaires et politiques en Ukraine, Biélorussie et Moldavie

(1)
1

Abstract

The European Union’s New Neighbours Identity-based Strategies and Politics in the Ukraine, Belarus and Moldova -- Since May 1, 2004, the Ukraine and Belarus have become the European Union’s new neighbours. Moldova is bound to follow suit with Romania’s entrance, scheduled for 2007. Enlargement of the EU to the East has sparked debates on what relations the EU should have with its new border states that are not slated for membership in the near future. The discussion has led to the design of a European Neighbourhood Policy (ENP) that blends a regional approach based on shared values with a process of differentiation taking into account the specific characteristics of each country involved. Since their independence, the Ukraine, Belarus and Moldova have developed different identity-based strategies that the new ENP hopes to address while avoiding the creation of new divisions. These strategies in fact oppose those who wish to incorporate European values into their country’s political model and those who, on the contrary, reject these values. The relationship between identity and politics is all the more crucial for the EU’s eastern neighbours since it involves practices with a low level of institutionalization, in the areas of nation-building, the political system as well as foreign policy. A comparative approach confirms the idea that the EU’s new neighbours constitute a regional specificity due to their common past as Soviet republics and their geostrategic position. It also points up the differences between these states as they gradually transform into discrete political spaces with nationalized modes of identification and politicization.
Depuis le 1er mai 2004, l'Ukraine et la Biélorussie sont des nouveaux voisins de l'Union européenne (UE). La Moldavie étant amenée à le devenir avec l'entrée prévue en 2007 de la Roumanie. Cet élargissement à l'Est de l'UE a entraîné des débats sur les relations que devaient entretenir l'UE avec ses nouveaux Etats frontaliers qui n'étaient pas censés en devenir membres à court terme. Ces débats ont abouti à l'élaboration d'une politique européenne de voisinage (PEV) qui combine une approche régionale fondée sur des valeurs communes et une démarche différenciée s'adaptant à la spécificité des pays concernés. Depuis leur indépendance, l'Ukraine, la Biélorussie et la Moldavie ont élaboré des stratégies identitaires distinctes, auxquelles la PEV souhaite répondre en évitant la création de nouveaux clivages. Ces stratégies mettent, en effet, dos à dos ceux qui veulent intégrer les valeurs européennes au modèle politique de leur pays et ceux, au contraire, qui rejettent ces valeurs. La relation entre identité et politique est d'autant plus cruciale pour les voisins orientaux de l'UE qu'elle renvoie à des pratiques faiblement institutionnalisées que ce soit dans les domaines de la construction nationale, du système politique ou de la politique étrangère. La démarche comparative conforte l'idée que les nouveaux voisins de l'UE forment une singularité régionale en raison de leur passé commun de républiques soviétiques et de leur situation géostratégique. Elle montre aussi la différenciation progressive de ces Etats entre eux et leur transformation en espaces politiques distincts impliquant la création de modes nationalisés d'identification et de politisation.
Fichier principal
Vignette du fichier
2004-etude-ceri-109.pdf (176.45 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03458778 , version 1 (30-11-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Alexandra Goujon. Les nouveaux voisins de l'Union européenne : Stratégies identitaires et politiques en Ukraine, Biélorussie et Moldavie. Les études du CERI, 2004, 109, pp.39. ⟨hal-03458778⟩
2 View
1 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More