Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

L'Assemblée élue en 2017 et la crise de la représentation

Résumé : Les élections législatives de 2017 ont été marquées par un renouvellement historique du personnel politique. Ce renouvellement est incarné en premier lieu par la majorité absolue obtenue par la République en marche (LREM) dont les élus sont majoritairement des novices en politiques. Mais il passe également par le fait que nombre d’anciens députés Les Républicains (LR) ou du Parti socialiste (PS) n’ont pas désiré se représenter. Derrière ce renouvellement démographique, la nouvelle Assemblée reflète assez fidèlement la fracture sociale qui traverse la France puisque les députés LREM sont issus des élites sociales, tout comme les députés LR, alors que seuls les députés de la France insoumise (FI), du Parti communiste (PCF) ou du Front national (FN) représentent les catégories populaires.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03458680
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, November 30, 2021 - 10:02:31 PM
Last modification on : Friday, March 25, 2022 - 3:58:23 AM

File

note-sociologie-assemblee-2017...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Luc Rouban. L'Assemblée élue en 2017 et la crise de la représentation. [Rapport de recherche] CEVIPOF. 2017, pp.10. ⟨hal-03458680⟩

Share

Metrics

Record views

26

Files downloads

17