Des contresens possibles de la globalisation. Privatisation de l’État et bienfaisance au Soudan et au Somaliland - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Politique africaine Year : 1999

Des contresens possibles de la globalisation. Privatisation de l’État et bienfaisance au Soudan et au Somaliland

(1)
1

Abstract

The Potential Misinterpretations of Globalization - Using examples of charity works in East Africa, this article demonstrates the specificity of the global phenomenon of “discharge” in terms of the socio-political and historical context. While charitable practices contribute to the consolidation of the state in the Sudan, they undermine the construction of state infrastructures – even though they allow for the continuity of state power – in Somaliland.
À partir des exemples de la bienfaisance en Afrique orientale, cet article vise à souligner la spécificité du phénomène global de « décharge » en fonction du contexte sociopolitique et historique local. Alors qu’au Soudan, ces pratiques de bienfaisance contribuent au renforcement de l’État, au Somaliland, même si elles permettent la survie du pouvoir étatique, elles minent la construction d’un appareil d’État.
Fichier principal
Vignette du fichier
073068.pdf (164.88 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03458383 , version 1 (30-11-2021)

Identifiers

Cite

Roland Marchal. Des contresens possibles de la globalisation. Privatisation de l’État et bienfaisance au Soudan et au Somaliland. Politique africaine, 1999, 1 (73), pp.68-81. ⟨10.3917/polaf.073.0068⟩. ⟨hal-03458383⟩
6 View
8 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More