La sécurité de l'Europe centrale et orientale après l'élargissement de l'OTAN - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les études du CERI Year : 1997

La sécurité de l'Europe centrale et orientale après l'élargissement de l'OTAN

(1, 2)
1
2

Abstract

« Maintenir les Russes dehors, les Américains dedans, les Allemands en bas » (to keep the Russians out, the Americans in, the Germans down), telle était la raison d'être de l'OTAN, sa mission résumée en une forte formule par le général Ismay, son premier Secrétaire général. Près de cinq décennies plus tard, le bilan de l'OTAN est à première vue flatteur. Alors que le traité de Varsovie, sa réplique à l'Est, a disparu avec la fin de la guerre froide, l'OTAN apparaît comme vainqueur et, loin de voir son existence remise en cause, attire de nouveaux membres. 27 Etats d'Europe centrale et orientale coopèrent avec elle dans le cadre du Partenariat pour la paix (PpP) et plusieurs considèrent l'adhésion à l'OTAN comme une des priorités de leur politique étrangère.
Fichier principal
Vignette du fichier
1997-etude-ceri-29.pdf (160.38 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03458331 , version 1 (30-11-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Gilles Lepesant. La sécurité de l'Europe centrale et orientale après l'élargissement de l'OTAN. Les études du CERI, 1997, 29, pp.1-46. ⟨hal-03458331⟩
2 View
1 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More