De la flexibilité du taux de change et de ses conséquences macroéconomiques : la détermination des taux d'intérêt et des taux de change dans le modèle MIMOSA - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue de l'OFCE Year : 1992

De la flexibilité du taux de change et de ses conséquences macroéconomiques : la détermination des taux d'intérêt et des taux de change dans le modèle MIMOSA

(1) , , (2) , (3)
1
2
3

Abstract

This paper presents a first attempt to endogenize exchange rates and interest rates in the MIMOSA multinational macroeconometric model, jointly built and used by the CEPII and the OFCE. We briefly survey the hypothesis, structure and properties of the main models proposed by the economic theory : expectations specification, monetary policy description, wealth effect and external constraint. Others multinational models specifications are classified. Then, we justify the choice of a specification combining a portfolio approach, monetary authorities reaction functions and semi-rational expectations by private agents. Estimation results for the financial behaviors and new simulation properties for the integrated MIMOSA model are then presented. At last, exogeneous financial hypothesis made by the MIMOSA team for its 1991 forecast are evaluated using the new integrated model.
Cet article présente une première tentative pour rendre endogènes les taux d'intérêt et les taux de change du modèle macroéconomique multinational MIMOSA, construit et géré conjointement par le СЕРН et l'OFCE. Les hypothèses, la structure et les propriétés des principaux modèles proposés par la théorie économique pour expliquer l'évolution des taux de change sont d'abord discutées : formation des anticipations, description de la politique monétaire, prise en compte de la contrainte extérieure et des effets de richesse... Les solutions choisies dans les autres modèles multinationaux sont exposées. Nous justifions alors le choix pour MIMOSA d'une spécification combinant un modèle de portefeuille, des fonctions de réaction des autorités monétaires et des anticipations semi-rationnelles des agents privés. Par la suite sont présentés les résultats des estimations économétriques des comportements financiers et les nouvelles propriétés variantielles du modèle MIMOSA intégré financièrement. Enfin, sont évaluées grâce au modèle intégré les hypothèses exogènes retenues pour la projection MIMOSA en 1991 pour les taux de change et les taux d'intérêt.
Fichier principal
Vignette du fichier
1992-04-sterdyniak-de-la-flexibilite-du-taux-de-change-et-de-ses-consequences-macroeconomiques.pdf (4.15 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03458155 , version 1 (30-11-2021)

Identifiers

Cite

Agnès Bénassy-Quéré, Murielle Fiole, Emmanuel Fourmann, Henri Sterdyniak. De la flexibilité du taux de change et de ses conséquences macroéconomiques : la détermination des taux d'intérêt et des taux de change dans le modèle MIMOSA. Revue de l'OFCE, 1992, 40, pp.201 - 247. ⟨10.3406/ofce.1992.1273⟩. ⟨hal-03458155⟩
6 View
9 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More