L’Ouzbékistan après Islam Karimov : continuité institutionnelle et changements structurels - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les études du CERI Year : 2019

L’Ouzbékistan après Islam Karimov : continuité institutionnelle et changements structurels

(1)
1

Abstract

L’Ouzbékistan est entré dans une période d’intenses changements depuis l’arrivée à la présidence de la République de Chavkat Mirziyoev, successeur d’Islam Karimov, qui avait dirigé le pays de la fin de la période soviétique jusqu’à son décès, officiellement survenu le 2 septembre 2016. Si le cadre constitutionnel n’a pas été formellement respecté à la lettre – Nigmatilla Yuldashev, président du Sénat, n’a pas assuré l’intérim avant l’organisation de nouvelles élections –, la succession s’est déroulée sans désordre, après des arbitrages au sein de l’élite politique et économique. Alors que les cercles diplomatiques comme la sphère médiatique – hors d’Ouzbékistan – avaient exprimé leur crainte de voir le pays s’enfoncer dans la crise, Chavkat Mirziyoev, Premier ministre depuis 2003, choisi pour diriger le pays, a été élu président de la République au suffrage universel direct le 4 décembre 2016, avec 88 % des voix.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019-thorez-article-etude-241-242.pdf (490.11 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03457643 , version 1 (30-11-2021)

Identifiers

Cite

Julien Thorez. L’Ouzbékistan après Islam Karimov : continuité institutionnelle et changements structurels. Les études du CERI, 2019, 241-242, pp.18 - 23. ⟨hal-03457643⟩
4 View
1 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More