HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Ethnographier la blanchité dans la migration : quelle éthique pour l'étude des dominants ?

Résumé : À partir d’une enquête portant sur les « migrants privilégiés » français à Abu Dhabi, qui se désignent comme « expatriés », cet article montre comment certains des principes fondamentaux de l’éthique de recherche – consentement éclairé des enquêtés et transparence de l’enquêtrice – posent problème lorsque ladite recherche porte sur des enquêtés privilégiés et dominants. L’anthropologie, comme discipline, et l’ethnographie, comme méthode, sont nées et ont grandi dans le giron colonial. Le corollaire de cette histoire coloniale est la structuration d’une « autorité ethnographique » exotisante, altérisante, elle-même cohérente avec une éthique présupposant l’altérité et la vulnérabilité des enquêtés. Si la tendance au « studying up » a engagé de nouvelles problématisations de l’éthique de recherche, celle-ci n’est véritablement repensée que dans des conditions exceptionnelles. Or cette « exceptionnalisation » protéiforme repose sur une représentation « asociologique » du pouvoir, soit par moralisme, soit par stato-centrisme.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03456088
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, November 29, 2021 - 10:11:12 PM
Last modification on : Friday, March 25, 2022 - 3:58:34 AM

File

art-19-1-m3-04-cosquer-2019.pd...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Claire Cosquer. Ethnographier la blanchité dans la migration : quelle éthique pour l'étude des dominants ?. Revista internacional de estudios mogratorios, 2019, 9 (1), pp.88 - 114. ⟨hal-03456088⟩

Share

Metrics

Record views

0

Files downloads

6