HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Généalogies mentales à l’épreuve de la Shoah : La distribution du silence comme source de l’histoire familiale

Abstract : Le silence est un thème classique de la littérature sur les survivants et les conditions de transmission ou de non-transmission de la mémoire, que l’on parle de la Shoah ou, plus généralement, d’autres grands traumatismes individuels ou collectifs1 . Mais dans le cas présent, je vais interroger la question du silence comme symbolisation, c’est-à-dire non pas comme défaut de transmission mais comme modalité de reformulation du passé, et donc comme source possible pour l’historien. Cet usage du silence comme trace est indissociable d’un choix d’échelle et d’approche. J’aborderai l’histoire des trajectoires individuelles en les replaçant dans une unité d’observation plus large, celle de la lignée2 : j’interrogerai ce que peut révéler la distribution différentielle des silences à l’intérieur d'un groupe de parenté.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03443144
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, November 23, 2021 - 1:47:38 PM
Last modification on : Thursday, May 12, 2022 - 3:38:38 PM

Identifiers

Collections

Citation

Paul-Andre Rosental. Généalogies mentales à l’épreuve de la Shoah : La distribution du silence comme source de l’histoire familiale. Le Genre Humain, Le Seuil, 2012, 1 (52), pp.19-33. ⟨10.3917/lgh.052.0017⟩. ⟨hal-03443144⟩

Share

Metrics

Record views

6