Les protecteurs. Le rôle des gardes-frontières dans la surveillance des frontières occidentales de l'URSS (1917-1939) - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2007

Les protecteurs. Le rôle des gardes-frontières dans la surveillance des frontières occidentales de l'URSS (1917-1939)

(1)
1
Sabine Dullin

Abstract

"Les conditions du service de garde de la frontière doivent attirer tout particulièrement l’attention. Au vu de la dispersion, de l’éparpillement sur toute la ligne frontalière des commandements, des postes et des piquets de garde, trop peu nombreux, en l’absence le plus souvent des commodités élémentaires d’existence du fait des conditions spécifiques du service, puisque celui-ci se passe à ciel ouvert sous des climats divers/humidité, lieux de marais/, on ne peut pas ne pas fournir aux soldats les vêtements de base. Là-bas, sur la frontière, il faut tenir compte tout particulièrement de la qualité et du moral des soldats. Des gardes-frontières mécontents, à demi vêtus, se feront beaucoup plus facilement corrompre par les contrebandiers et par les espions qui trouvent, et cela a déjà eu lieu, un terrain favorable pour leur travail dans de telles circonstances". Les inquiétudes exprimées ici par Felix Dzeržinskij, président de la Tchéka, semblent bien loin lorsque l’on regarde les photographies de gardes-frontières présentées aux actualités cinématographiques ou dans les journaux de la deuxième moitié des années 1930. Chaudement emmitouflés, le regard décidé, le port volontaire et impeccable, les gardes-frontières participent du mythe de la forteresse imprenable et nourrissent l’imaginaire collectif des jeunes générations de patriotes soviétiques. Valorisés par la propagande [voir Barthélémy, dans cet ouvrage], les gardes-frontières, même si leur vie réelle reste bien en deçà de l’image colportée, ont les pleins pouvoirs dans la zone frontière et ont incontestablement vu leur situation matérielle s’améliorer et leur statut s’affermir au cours des années 1930, au point de susciter des vocations. Que signifie cette place particulière donnée au garde-frontière ? Est-ce là le signe que la frontière soviétique est d’un type nouveau ? (Premier paragraphe du chapitre)

Dates and versions

hal-03420012 , version 1 (08-11-2021)

Identifiers

Cite

Sabine Dullin. Les protecteurs. Le rôle des gardes-frontières dans la surveillance des frontières occidentales de l'URSS (1917-1939). Frontières du communisme, La Découverte, pp.379-405, 2007, 9782707153210. ⟨10.3917/dec.coeur.2007.01.0379⟩. ⟨hal-03420012⟩
12 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More