Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Pour la politique familiale

Résumé : La politique familiale française a deux objectifs : garantir la parité des niveaux de vie entre familles et personnes sans enfants ; assurer à tous les enfants un niveau de vie minimal. Elle comporte des prestations sous condition de ressources, une allocation universelle et le quotient familial qui assure que deux familles de composition différente mais de même niveau de vie supportent des impôts équivalents. Ce système est plus équitable pour les familles que les systèmes de crédit d’impôts ou d’abattements. La France consacrait 202 milliards à la politique familiale en 1996, mais les familles avec enfants ont, en moyenne, un niveau de vie inférieur aux personnes sans enfants. Aussi, la mise sous condition de ressources des allocations familiales décidée en 1997, puis le plafonnement du quotient familial qui l’a remplacé sont des mesures injustes. De façon générale, le projet de concentrer la protection sociale sur les plus démunis fragilise le système de solidarité et risque d’accroître la fracture sociale.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03417572
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, November 5, 2021 - 7:37:02 PM
Last modification on : Tuesday, January 25, 2022 - 3:18:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03417572, version 1
  • SCIENCESPO : 2441/5477

Collections

Citation

Rejane Hugounenq-de Vreyer, Henri Sterdyniak. Pour la politique familiale. Sociétés & Représentations, Éditions de la Sorbonne, 1999, pp.00 - 00. ⟨hal-03417572⟩

Share

Metrics

Record views

7