Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Quand les politiques publiques dévoilent les rapports de domination

Résumé : Pour résumer ce qui nous semble être le fil directeur des différents articles réunis dans ce numéro de Politique européenne, on peut dire qu’il s’agit d’une réflexion sur l'apport entrecroisé des études de politiques publiques, des études européennes et des études de genre. D’un côté, on y voit que les gender studies constituent une sorte de cas d'école permettant de s'interroger sur certaines évolutions fondamentales de l'action publique et, en particulier, sur la question de la constitution d'un espace européen d'action publique. Réciproquement, l'étude–dans le cadre européen- des processus de mise sur agenda, de formulation et de mise en oeuvre des politiques donne à voir en quelque sorte l'état des rapports de genre dans un contexte socio-historique donné (Bard, Baudelot, Mossuz-Lavau, 2004).[Premier paragraphe]
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03416872
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, November 5, 2021 - 1:27:21 PM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:44:03 AM

Identifiers

Collections

Citation

Pierre Muller. Quand les politiques publiques dévoilent les rapports de domination. Politique européenne, l'Harmattan, 2006, 3 (20), pp.141 - 145. ⟨10.3917/poeu.020.0141⟩. ⟨hal-03416872⟩

Share

Metrics

Record views

8