Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Journal articles

Les paradoxes de l’État postmoderne

Résumé : La réforme de l’État fait florès, en France comme ailleurs. Derrière cette formule passe-partout, et loin d’être nouvelle, apparaissent néanmoins des interrogations de fond portant non pas tant sur les modes de fonctionnement de l’État que sur sa raison d’être profonde en tant qu’entité politique. L’État est placé sur la sellette, autant pour des motifs économiques, ses fonctions de production ne pouvant s’imposer face à des marchés mondialisés que pour des motifs politiques, puisqu’il est confronté à la volonté d’émancipation que semble exprimer le mode de vie des classes moyennes occidentales ou bien à l’indifférence aux pratiques électorales que l’on a pu si bien observer en France le 21 avril 2002 (...).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03416757
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, November 5, 2021 - 12:39:52 PM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:44:04 AM

Identifiers

Collections

Citation

Luc Rouban. Les paradoxes de l’État postmoderne. Cités : Philisophie, politique, Histoire, 2004, 18, pp.11 - 22. ⟨hal-03416757⟩

Share

Metrics

Record views

7