Prendre la contrefaçon au sérieux - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Recueil Dalloz Sirey de doctrine de jurisprudence et de législation Year : 2009

Prendre la contrefaçon au sérieux

(1)
1
Michel Vivant
  • Function : Author
  • PersonId : 1007612

Abstract

La contrefaçon fait généralement l'objet de réparations dérisoires. Et, quoi qu'on en ait dit, la loi de 2007 ne bouleverse pas l'approche de la question. Les juristes français restent enfermés dans la logique de l'article 1382 du code civil. Pourtant, la raison voudrait qu'on tire les conséquences du caractère réel de l'action en contrefaçon. Le contrefacteur « confisque » à son profit les fruits de la chose protégée par un droit intellectuel. Il est normal que ceux-ci reviennent à la victime de la contrefaçon. Le refuser, c'est nier l'existence du droit de propriété intellectuelle, faire comme s'il n'existait pas, avec cette conséquence que, là où la loi distingue, le juge ne distingue pas !
Not file

Dates and versions

hal-03415749 , version 1 (05-11-2021)

Identifiers

Cite

Michel Vivant. Prendre la contrefaçon au sérieux. Recueil Dalloz Sirey de doctrine de jurisprudence et de législation , 2009, 27, pp.1839 - 1845. ⟨hal-03415749⟩
24 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More