Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

De Stockholm à Copenhague : Les engagements internationaux et leur application

Résumé : Entre la première conférence des Nations Unies sur l'environnement, réunie à Stockholm en 1972, et le sommet de Copenhague de décembre 2009, de nombreuses négociations internationales ont été engagées, aboutissant à des accords plus ou moins satisfaisants. Si le protocole de Montréal sur la protection de la couche d'ozone est une réussite exemplaire, les négociations sur le changement climatique et sur la biodiversité se sont révélées beaucoup plus décevantes. Le hiatus entre les ambitions affichées à l'ouverture des conférences et les retombées concrètes des accords traduit les difficultés de la gouvernance mondiale de l'environnement: même lorsqu'un texte est signé par un grand nombre de pays, l'effectif s'amenuise lorsqu'on passe à l'étape de la ratification, et surtout, à celle de l'application. Eloi Laurent analyse les réussites et les échecs des engagements internationaux avant de conclure sur la nécessité de réformer le système de gouvernance, en particulier de remédier à sa fragmentation, en créant par exemple une Organisation mondiale de l'environnement.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03415591
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 4, 2021 - 11:48:17 PM
Last modification on : Friday, May 6, 2022 - 4:16:03 PM

Identifiers

Collections

Citation

Eloi Laurent. De Stockholm à Copenhague : Les engagements internationaux et leur application. Les Cahiers français : documents d'actualité, La Documentation Française, 2010, pp.38 - 42. ⟨hal-03415591⟩

Share

Metrics

Record views

12