L’histoire politique à l’heure du transnational turn : l’agora, la Cité, le monde ... et le temps - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Revue historique Year : 2011

L’histoire politique à l’heure du transnational turn : l’agora, la Cité, le monde ... et le temps

Abstract

Depuis les années 1980, on a observé en France une indéniable reviviscence de l’histoire politique. Deux ouvrages, à dix ans de distance, en fournissent des jalons éclairants : Pour une histoire politique (1988), sous la direction de René Rémond, et Axes et méthodes de l’histoire politique (1998), à l’initiative de Serge Berstein et Pierre Milza. L’identité professionnelle de ces trois maîtres d’œuvre rend assurément compte du rôle joué dans cette reviviscence, en tout cas en histoire contemporaine, par l’Institut d’études politiques de Paris et par la Fondation nationale des sciences politiques : le Janus biface « Sciences Po » a été, à bien des égards, l’un des creusets où s’est façonnée la version française de l’histoire politique. Il y aurait toutefois quelque iniquité à trop centraliser l’aggiornamento ainsi réalisé, tant celui-ci a été, en fait, polylocalisé. Aucune institution ne peut en revendiquer la seule paternité, et la marche en avant a été la résultante de plusieurs dynamiques concomitantes (...).
Not file

Dates and versions

hal-03415487 , version 1 (04-11-2021)

Identifiers

Cite

Jean-François Sirinelli. L’histoire politique à l’heure du transnational turn : l’agora, la Cité, le monde ... et le temps. Revue historique, 2011, 658, pp.391 - 408. ⟨hal-03415487⟩

Collections

SCIENCESPO CHSP
7 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More