Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Introduction : La politisation dans ou par l'intime

Résumé : Dans nos sociétés démocratiques postmodernes, le lien des individus au système politique s’est profondément transformé sous l’effet combiné d’un processus d’individualisation des identités politiques et d’une désinstitutionnalisation des pratiques comme des comportements politiques. Dans ce contexte marqué par un relatif affranchissement des systèmes de croyances comme des idéologies constituées, l’individu est de plus en plus amené à trouver par lui-même ses modes d’expression citoyenne. Il doit élaborer ses choix de façon plus autonome, en fonction d’une offre politique souvent évaluée à partir d’autres critères que le seul système des allégeances sociales et culturelles ou que le seul principe des loyautés partisanes. Cette mise en négociation permanente de l’individu face à ses choix politiques invite à étudier la politisation à partir d’autres sphères que les seules sphères institutionnelles ou publiques. (Premier paragraphe)
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03415352
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 4, 2021 - 8:27:13 PM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:44:04 AM

Identifiers

Collections

Citation

Anne Muxel. Introduction : La politisation dans ou par l'intime. Anne Muxel; Anne Muxel. La vie privée des convictions, Presses de Sciences Po, pp.13 - 21, 2013, 9782724614657. ⟨hal-03415352⟩

Share

Metrics

Record views

4