Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’État en guerre. Le retour du Père de la horde et de ses fils

Résumé : La guerre parachève la dimension fondamentale de l’État : d’être le lieu de la violence légitime. Il ne s’agit plus cette fois, comme en temps de paix, de contraindre la violence pour la mettre au service des œuvres de la culture. Il s’agit de la soumettre à son service exclusif puisque la propre souveraineté de l’État est désormais posée comme la valeur supérieure à tout autre bien. Celle pour laquelle il faut tuer et se faire tuer. Dans ce but, tous les moyens sont bons, que ce soit l’injustice, le mensonge ou encore la force brute...
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03414433
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 4, 2021 - 1:50:26 PM
Last modification on : Tuesday, April 26, 2022 - 5:34:01 PM

Identifiers

Collections

Citation

François Bafoil. L’État en guerre. Le retour du Père de la horde et de ses fils. La Clinique lacanienne, Erès, 2016, 2015/1 (27), pp.43 - 48. ⟨10.3917/cla.027.0043⟩. ⟨hal-03414433⟩

Share

Metrics

Record views

11