Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Confiance dans les statistiques publiques : une relation contrariée

Résumé : Cet article met en évidence la défiance du grand public dans les indicateurs de la statistique publique et cherche à en déterminer ses ressorts. La 7e vague du baromètre de la confiance du CEVIPOF, enquête administrée par l’institut OpinionWay en décembre 2015 auprès de 2064 personnes, en situe le niveau par rapport à d’autres dimensions ou institutions. Cette enquête, en utilisant l’analyse des données et des modèles de régression logistique, établit le lien très fort entre défiance dans les chiffres de la statistique publique et défiance dans les institutions politiques. Les indicateurs comme le taux de chômage, de croissance, d’inflation, de la délinquance ou de l’immigration sont considérés, pour la population, comme liés au pouvoir politique, même si l’Insee a une très bonne image. Cette défiance touche surtout la classe moyenne inférieure et s’explique aussi par l’orientation politique et les choix électoraux. Elle influe sur l’idée que la population française se fait du fonctionnement de la démocratie.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03414375
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 4, 2021 - 12:54:56 PM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:44:04 AM

Identifiers

Collections

Citation

Jean Chiche, Flora Chanvril. Confiance dans les statistiques publiques : une relation contrariée. Statistique et Société, Société française de statistique, 2016, 4 (3), pp.55 - 63. ⟨hal-03414375⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles