Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Book sections

Marché

Résumé : Les marchés constituent, à bien des égards, l’institution centrale du capitalisme, au point que ceux qui s’y opposent adoptent souvent des slogans qui, en dénonçant par exemple la « dictature des marchés », désignent le tout par la partie. L’une des raisons qui fondent cette opposition tient notamment au fait que, pour une partie de la tradition libérale, ils doivent être saisis comme les dispositifs exclusifs à placer au principe de l’ordre social : parce qu’ils sont dotés d’une capacité d’autorégulation et parce que, plus que tout autre dispositif de coordination, ils préservent la liberté des acteurs qui y sont engagés, les marchés peuvent (et doivent) se substituer à l’institution proprement politique de l’ordre social. [premières phrases]
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03413966
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 4, 2021 - 9:58:09 AM
Last modification on : Tuesday, July 26, 2022 - 2:54:50 PM

Identifiers

Collections

Citation

Pierre Francois. Marché. Hay, Colin; Smith, Andy. Dictionnaire d'économie politique, Presses de Sciences Po, pp.283 - 288, 2018, 9782724623109. ⟨10.3917/scpo.smith.2018.01.0283⟩. ⟨hal-03413966⟩

Share

Metrics

Record views

21