Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le code du travail accusé à tort

Résumé : En France, le chômage a moins augmenté que dans d'autres pays européens au cours de la crise, mais la reprise tarde à s'amorcer de façon solide. Cette moindre réactivité du marché du travail aux mouvements conjoncturels, qui pèse sur les marges des entreprises, et donc sur les investissements et la croissance futurs, a été reliée à la lourdeur et la rigidité du code du travail. Selon Xavier Timbeau, l'explication est moins simple qu'il n'y paraît : qu'on se place d'un point de vue théorique ou empirique, le lien entre protection de l'emploi et chômage est loin d'être solidement établi. Il en est de même des effets du mode dominant de négociation collective sur l'adaptation aux chocs macroéconomiques. [Résumé éditeur]
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03411194
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, November 2, 2021 - 9:30:51 AM
Last modification on : Tuesday, January 25, 2022 - 3:18:03 PM

Identifiers

Collections

Citation

Xavier Timbeau. Le code du travail accusé à tort. Les Cahiers français : documents d'actualité, La Documentation Française, 2016, pp.20 - 25. ⟨hal-03411194⟩

Share

Metrics

Record views

6