Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Book sections

Le moment CORDES (1966-1979)

Résumé : A la fin des années 1960, est créé un organisme singulier, le CORDES (Comité d’organisation des recherches appliquées sur le développement économique et social), sous l’autorité du Commissariat général du Plan. Sa mission est de commander et de financer une recherche contractuelle en sciences sociales. Pendant presque dix ans, ce dispositif a articulé de manière originale les attentes émanant, dans l’État, d’organisations et de groupes en quête de savoirs sur le développement de la société française et les travaux d’un milieu de la recherche en sciences sociales alors en pleine croissance. Pour une génération de chercheurs, le CORDES a constitué une « institution », caractérisée par la grande liberté laissée aux chercheurs et par les rapports privilégiés avec des hauts fonctionnaires. À bien des égards, il a pu servir de modèle ou d’inspiration dans le montage d’organismes chargés de formuler la demande publique de sciences sociales. Cette contribution voudrait montrer comment une conjonction de dynamiques favorables, institutionnelles, professionnelles et intellectuelles, a rendu possible une expérience singulière de politique de la recherche, représentative des années 1960 et 1970 mais aussi dépendante de conditions particulières qui expliquent la fragilité de ce « moment CORDES ». [Premier paragraphe]
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03400033
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, October 24, 2021 - 12:30:12 PM
Last modification on : Saturday, June 25, 2022 - 3:54:00 AM

Identifiers

Citation

Philippe Bezes, Nicole de Montricher. Le moment CORDES (1966-1979). L'État à l'épreuve des sciences sociales, Éditions La Découverte, pp.37 - 71, 2005, 9782707147219. ⟨hal-03400033⟩

Share

Metrics

Record views

12