Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Une enquête expérimentale sur la démocratie : l’effet enquêteur

Résumé : Si la validité des opinions recueillies dans les sondages a suscité très tôt de vifs débats, illustrés par les travaux de Philip Converse aux États-Unis, de Madeleine Grawitz et de Pierre Bourdieu en France , les critiques ont plus porté sur la formulation et le choix des questions, et la capacité des personnes interrogées à les comprendre, que sur l'influence de l'enquêteur. La relation particulière qui s'établit dans l'interview de sondage entre questionneur et questionné reste une boîte noire, que nous nous proposons d'explorer à partir d'une enquête franco-américaine sur la démocratie réalisée à l'été 2000, en partenariat avec Paul Sniderman, chef de file d'un nouveau courant de recherche sur l'opinion publique. [Premier paragraphe]
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03400004
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, October 24, 2021 - 12:26:39 PM
Last modification on : Tuesday, March 15, 2022 - 11:04:01 AM

Identifiers

Collections

Citation

Jean Chiche, Nonna Mayer, Vincent Tiberj. Une enquête expérimentale sur la démocratie : l’effet enquêteur. L'Etat de l'opinion, 2002, pp.99 - 102. ⟨hal-03400004⟩

Share

Metrics

Record views

8