Faire l’amour et la guerre - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Politix Year : 2014

Faire l’amour et la guerre

(1)
1

Abstract

Making Love and War. The Problem of “Physical Relations” in the People’s Liberation Army (PLA) of Nepal - Between 1996 and 2006, Nepal was confronted with a « People’s War » led by a militarized Maoist party, which opened its ranks to male and female recruits. While promoting the recruitment of young women into the PLA, Maoist women cadres shared the anxieties of their male comrades regarding the risk of libidinal withdrawal of female recruits, as marriage, pregnancy and motherhood were considered to be detrimental to the full political commitment of individual recruits. In order to counter this problem of « physical relations » (śaririk sambamdh), the Maoist leadership designed a « scientific method », which was summed up in the formula « love-marriage-sex » and which was supplemented by a set of disciplinary practices and punishments against deviant sexual behavior. It is this method and its reception that constitutes the main focus of this contribution, on the basis of a corpus of Maoist texts supplemented by a series of interviews conducted with male and female cadres of the PLA in November 2010.
De 1996 à 2006, le Népal a été le théâtre d’une « guerre populaire » animée par un parti maoïste militarisé, qui s’est largement ouvert aux recrues féminines. Les théoriciennes du « féminisme martial » maoïste partagent cependant les inquiétudes de leurs camarades masculins quant aux risques de dérive libidinale de leur mouvement : la révolution sexuelle ne doit pas se faire aux dépens de la révolution tout court. En réponse à ce qu’ils qualifient de problème des « relations physiques » (śaririk sambamdh), les maoïstes népalais ont alors développé une « méthode scientifique » et un appareil répressif chargé de réprimer les pratiques déviantes. C’est au contenu et à la réception de cette méthode fortement hétéronormée, résumée par la formule maoïste « amour-mariage-sexe », que l’on s’est intéressé ici, à partir de l’analyse d’un corpus de textes maoïstes complétée par une série d’entretiens avec les théoriciennes du « féminisme martial » du mouvement ainsi qu’avec une trentaine de combattants et combattantes dans plusieurs camps de la PLA en novembre 2010.
Not file

Dates and versions

hal-03399447 , version 1 (24-10-2021)

Identifiers

Cite

Laurent Gayer. Faire l’amour et la guerre : le problème des "relations physiques" au sein de la People's Liberation Army (PLA) du Népal. Politix, 2014, 27 (107), pp.85 - 115. ⟨10.3917/pox.107.0085⟩. ⟨hal-03399447⟩
6 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More