Professionnaliser ses émotions : une injonction qui divise. Les maraudes parisiennes auprès des sans-abri - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Nouvelle Revue du travail Year : 2015

Professionnaliser ses émotions : une injonction qui divise. Les maraudes parisiennes auprès des sans-abri

(1)
1
Caroline Arnal
  • Function : Author
  • PersonId : 1047573

Abstract

En tant qu’activité de contact, les émotions font partie intégrante du travail des équipes de maraude dont l’objectif est de rencontrer les sans-abri directement dans la rue. A partir d’une enquête ethnographique menée dans trois associations parisiennes, cet article décrit les normes circulant dans ce monde social autour de l’injonction générale à « gérer ses émotions », à trouver « la juste distance au public ». Il interroge la manière dont ces normes émotionnelles sont convoquées dans les conflits de perspectives ou de valeurs qui opposent en première lecture les travailleurs sociaux aux bénévoles. Mobilisant les entretiens biographiques menés auprès des maraudeurs, il montre cependant que les positionnements à l’égard des prescriptions émotionnelles – du respect à la défiance - dépassent cette césure statutaire et les rapporte à des conceptions différenciées de l’activité, à des carrières forgées dans des expériences préalables aussi bien professionnelles que militantes.
Not file

Dates and versions

hal-03399280 , version 1 (23-10-2021)

Identifiers

Cite

Caroline Arnal. Professionnaliser ses émotions : une injonction qui divise. Les maraudes parisiennes auprès des sans-abri. Nouvelle Revue du travail, 2015, 6, pp.En ligne. ⟨hal-03399280⟩
29 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More