Skip to Main content Skip to Navigation
Preprints, Working Papers, ...

La conversion à l’islam : les cinq phases d’adaptation à l’islam

Résumé : Après le « ṧahada » qui est le premier pilier de l’islam, la conversion impose au nouveau musulman d’obéir aux lois et aux règles divines révélées dans le Coran et la tradition prophétique. Cela implique donc de suivre un ensemble de rites et de se plier aux us et coutumes liés à la pratique religieuse qu’un musulman s’engage à réaliser. La conversion est liée à un processus social caractérisé par l’appartenance identitaire, l’interaction sociale et des pratiques religieuses quotidiennes, ce processus se caractérise par l’action et ne peut être réduit qu’au simple témoignage de foi. En observant des cas de conversion tout en tenant compte des origines familiales et sociales de chaque converti, un questionnement intéressant a vu le jour, touchant les changements venant à s’opérer dans la vie et la personnalité de ces nouveaux convertis, suite à leur acte de conversion. Plus précisément, la question posée est de savoir si un tel changement engendrait ou non un dilemme permanent avec les normes de vie en vigueur dans un pays laïc - un dilemme qui, loin de se limiter à quelques domaines précis (comme le port du voile, les prières etc.), s’étendrait à une vision bien plus globale et plus générale, touchant le sujet dans sa complexité, autrement dit dans tous les domaines de son existence. Au-delà, cette question nous invite à tenter de déterminer si, pour les individus résidant en France et habitués à la société française, la conversion à l’islam ne représenterait pas un espace alternatif de production du soi, réorganisant le rapport de ces personnes à leur société d’origine, notamment en ce qui concerne les modèles familiaux mais aussi l’organisation sociale et politique. Pour répondre à cette question, il conviendra décrypter les étapes qui suivent le moment de la conversion et l’impact de celle-ci sur la vie et l’entourage des nouveaux convertis. En nous fondant sur notre enquête auprès des convertis, nous avons constaté qu’il existait cinq étapes formant le processus d’adaptation des convertis, à leur nouvelle appartenance religieuse. Il s’agit donc d’un processus d’adaptation, prenant place entre l’avant et l’après conversion, caractérisé par « une échelle de compromis » qui leur permet de vivre leur religiosité dans une société non-musulmane.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03398946
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, October 23, 2021 - 4:24:35 PM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:44:03 AM

Identifiers

Collections

Citation

Hamzi Khateb. La conversion à l’islam : les cinq phases d’adaptation à l’islam. 2015. ⟨hal-03398946⟩

Share

Metrics

Record views

50