La Construction de l’identité raciale aux États-Unis - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2013

La Construction de l’identité raciale aux États-Unis

(1)
1

Abstract

Résumé de l'ouvrage : L’élection et la réélection d’Obama pourraient laisser croire que la couleur de la peau ne pose plus problème dans un pays où la division Noirs/Blancs a toujours été déterminante. Le mouvement des droits civiques et les politiques d’affirmative action auraient-ils définitivement triomphé ? L’Amérique est-elle devenue indifférente à la couleur de la peau ? En réalité, la race reste au cœur des rapports sociaux et économiques, dans une Amérique encore profondément inégalitaire. Dans les villes, les entreprises, les universités ou encore les prisons, le fait d’être Noir, Latino, Asiatique ou Blanc constitue un fait incontournable. Catégorie socialement construite, la race demeure un concept mouvant, héritage de l’esclavage et des vagues d’immigration successives, reflet des défis qui attendent l’Amérique du XXIe siècle.
Not file

Dates and versions

hal-03398260 , version 1 (22-10-2021)

Identifiers

Cite

Daniel Sabbagh. La Construction de l’identité raciale aux États-Unis. Pauline Peretz. L'Amérique post-raciale ?, Presses Universitaires de France, pp.51 - 60, 2013. ⟨hal-03398260⟩
5 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More