Hal will be stopped for maintenance from friday on june 10 at 4pm until monday june 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La Construction de l’identité raciale aux États-Unis

Résumé : Résumé de l'ouvrage : L’élection et la réélection d’Obama pourraient laisser croire que la couleur de la peau ne pose plus problème dans un pays où la division Noirs/Blancs a toujours été déterminante. Le mouvement des droits civiques et les politiques d’affirmative action auraient-ils définitivement triomphé ? L’Amérique est-elle devenue indifférente à la couleur de la peau ? En réalité, la race reste au cœur des rapports sociaux et économiques, dans une Amérique encore profondément inégalitaire. Dans les villes, les entreprises, les universités ou encore les prisons, le fait d’être Noir, Latino, Asiatique ou Blanc constitue un fait incontournable. Catégorie socialement construite, la race demeure un concept mouvant, héritage de l’esclavage et des vagues d’immigration successives, reflet des défis qui attendent l’Amérique du XXIe siècle.
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03398260
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 22, 2021 - 11:02:43 PM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:42:04 AM

Identifiers

Collections

Citation

Daniel Sabbagh. La Construction de l’identité raciale aux États-Unis. Pauline Peretz. L'Amérique post-raciale ?, Presses Universitaires de France, pp.51 - 60, 2013. ⟨hal-03398260⟩

Share

Metrics

Record views

4