Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Dynamiques nationalistes et division d’Etats en Europe

Résumé : Résumé de l'ouvrage : Depuis la fin de la bipolarisation, la société internationale est en évolution constante, notamment son sujet majeur qui est l'État. A cet égard, dans certaines régions, comme en Europe, on assiste à un éclatement des États. Ce constat suppose d'étudier, tant du point de vue interne que du point de vue international, la fragmentation des États. Selon une approche internationale, il faut envisager l'impact de cette fragmentation sur le droit propre à la société internationale, tout comme il faut aborder les questions de sécession, de succession et la question quelque peu contradictoire du regroupement des États. L’approche internationale de l’État fragmenté en Europe doit nécessairement se faire en conjonction avec une approche interne puisque la fragmentation de l’État, c’est également la fragmentation dans l’État. Il s’agira tout aussi bien de s’interroger sur le rôle des Constitutions comme arguments ou moyens de légitimation des fragmentations d’États que d’analyser les formes que peut revêtir la fragmentation au sein d’un État (fédéralisme, régionalisation, etc.).
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03398126
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 22, 2021 - 10:53:13 PM
Last modification on : Wednesday, October 27, 2021 - 4:17:54 PM

Identifiers

Collections

Citation

Alain Dieckhoff. Dynamiques nationalistes et division d’Etats en Europe. Stéphane Pierré-Caps; Jean-Denis Mouton. Etats fragmentés, Presses Universitaires de Nancy, pp.7 - 21, 2013. ⟨hal-03398126⟩

Share

Metrics

Record views

14