La mobilisation anti-Front national - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 1994

La mobilisation anti-Front national

(1)
1

Abstract

En dix ans le Front national de Jean-Marie Le Pen est passé de moins de 100 000 à plus de trois millions d'électeurs. Son succès même a provoqué en retour une contre-mobilisation dont le simple recensement de la presse nationale fait entrevoir l'ampleur. S'il laisse échapper les nombreuses micromobilisations locales, il fait apparaître les manifestations les plus importantes, celles qui ont constitué un événement et qui ont eu un retentissement national. De 1983 à 1992, on compte quelque 150 manifestations, provoquées par la tenue d'un meeting ou d'une manifestation du FN, par le passage de Jean-Marie Le Pen dans les médias ou par un procès intenté à un de ses membres, par des propos ou des écrits des dirigeants du Front national, ou par des actions racistes ou antisémites. [Premier paragraphe]
Not file

Dates and versions

hal-03397943 , version 1 (22-10-2021)

Identifiers

Cite

Nonna Mayer. La mobilisation anti-Front national. Pascal Perrineau. L’engagement politique, Presses de Sciences Po, pp.335 - 358, 1994, 2724606485. ⟨hal-03397943⟩
7 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More