Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L’antisémitisme français à l’aune des sondages

Résumé : Les statistiques du ministère de l'Intérieur font état, depuis 1987, d'une hausse des « menaces » (inscriptions injurieuses, graffiti, lettres et coups de téléphone anonymes) et dans une moindre mesure des « actions » antisémites (attentats, agressions contre les personnes, incendies criminels, coups de feu, déprédations). Au-delà de ces actes, qui restent très minoritaires, observe-t-on une montée de l'antisémitisme, au sens de préjugé envers les Juifs, dans l'opinion publique française ? Si tel est le cas, quels sont les facteurs qui en rendent compte ? Quelles relations y a-t-il entre les préjugés à l'égard des Juifs et les préjugés à l'égard des autres minorités, en particulier des Maghrébins ? Sur ces trois points, les sondages apportent quelques éléments de réponse. [Premier paragraphe]
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03397869
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 22, 2021 - 10:01:18 PM
Last modification on : Monday, March 14, 2022 - 4:14:03 PM

Identifiers

Collections

Citation

Nonna Mayer. L’antisémitisme français à l’aune des sondages. Michel Wieviorka. Racisme et modernité, Éditions La Découverte, pp.278 - 288, 1993, 9782707121905. ⟨hal-03397869⟩

Share

Metrics

Record views

7