Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L’atelier et la boutique, deux filières de mobilité sociale

Résumé : Le statut d’indépendant exerce sur les Français un attrait particulier. « Être son propre patron », pour plus de la moitié d’entre eux, apparaît comme l’idéal de la réussite sociale (tableau 1), et un salarié sur trois rêve de s’installer un jour « à son compte », proportion plus élevée que chez nos voisins européens.Les origines de cet état d’esprit sont lointaines. Sous l’Ancien Régime déjà les associations...[Premières lignes]
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03397702
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 22, 2021 - 9:14:20 PM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:44:03 AM

Identifiers

Collections

Citation

Nonna Mayer. L’atelier et la boutique, deux filières de mobilité sociale. Odile Rudelle; Serge Berstein. Le Modèle républicain, Presses Universitaires de France, pp.263 - 282, 1992, 2130441661. ⟨hal-03397702⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles